Carles Puigdemont, candidat à sa « restauration » à la tête de la Catalogne

0
76

Dans l’attente du vote définitif de la loi d’amnistie conçue sur mesure pour lui, l’ancien président du gouvernement catalan, toujours poursuivi pour la tentative de sécession d’octobre 2017, a promis de « parachever le processus indépendantiste » de la région espagnole.

Leave a reply