Elections européennes 2024 : dans un premier débat centré sur l’Ukraine et l’immigration, les rivaux de gauche et de droite tentent de se démarquer

0
93

Le représentant du Rassemblement national, Thierry Mariani, a été ciblé en raison de ses positions prorusses, tandis que les têtes de liste issues de la gauche se sont opposées sur la question de la guerre.

Leave a reply