En Algérie, la décision d’avancer l’élection présidentielle suscite surprise et perplexité

0
81

Le scrutin se tiendra le 7 septembre, soit trois mois avant la date initialement prévue. Une façon de prendre de court les rivaux du président Abdelmadjid Tebboune ?

Leave a reply