En Corée du Sud, la colère des médecins dépasse la question du numerus clausus

0
141

Très mobilisés contre l’augmentation annoncée du nombre d’étudiants en médecine, les professionnels de santé sud-coréens appellent à une refonte d’un système médical assurant des soins de qualité, mais miné par les déséquilibres entre spécialités et les préoccupations économiques.

Leave a reply