Le Royaume-Uni et les Etats-Unis annoncent de nouvelles sanctions contre des hackeurs chinois présumés

0
131

Londres et Washington accusent Pékin d’être responsable de tentatives de piratage contre, notamment, des députés britanniques et des entreprises américaines.

Leave a reply