En Corée du Sud, la démocratie menacée par les dérives populistes de Yoon Suk Yeol

0
96

Les législatives du 10 avril se déroulent dans une Corée du Sud aux fondements démocratiques fragilisés par l’administration du président conservateur Yoon Suk Yeol. L’opposition est la cible d’enquêtes récurrentes. La presse fait l’objet de menaces persistantes.

Leave a reply