Pour les migrants, l’année 2023 a été la plus meurtrière de la décennie, selon l’ONU

0
79

Au moins 8 565 personnes sont mortes sur les routes migratoires l’an passé, selon l’Organisation internationale pour les migrations. La traversée de la mer Méditerranée reste la route la plus meurtrière, avec au moins 3 129 morts ou disparitions enregistrées.

Leave a reply