« Le monde occidental est attaqué pour ses valeurs et son hégémonie, justement parce qu’il perd de sa force »

0
141

Les conflits actuels démontrent de façon implacable que le monde est en guerre. La question a été l’objet d’un travail réunissant des chercheurs lauréats d’un appel à projets lancé en 2022, dont les contributions ont été publiées dans un ouvrage dirigé par Claudia Senik, sur lequel l’économiste revient dans un entretien au « Monde ».

Leave a reply