Les autorités grecques veulent éviter une nouvelle route migratoire entre la Libye et la Crète

0
111

Depuis début 2024, plus de 1 500 migrants, en majorité égyptiens, venus de Libye, ont débarqué sur l’îlot de Gavdos, au sud de la Crète. Athènes espère pouvoir compter sur la coopération du Caire pour enrayer le phénomène.

Leave a reply