« Les Européens auraient tort de croire qu’une nouvelle présidence Biden serait du point de vue économique radicalement différente d’une présidence Trump »

0
134

L’économiste Christopher Dembik observe, dans une tribune au « Monde », que le prochain président des Etats-Unis, quel qu’il soit, aura pour cible l’excédent commercial européen à leur égard, dans un contexte protectionniste.

Leave a reply