Trois policiers assassinés, Garry Conille promet des jours sombres aux gangs armés

0
14

Garry Conille tape du poing sur la table ! Ce lundi 10 juin 2024, le Premier ministre nommé s’est dit indigné par l’assassinat des trois (3)policiers le dimanche 9 juin 2024 par des bandits armés de la coalition criminelle « Viv asnsanm », à Delmas 18.

Assimilant cet acte barbare à une attaque directe contre la sécurité et la stabilité de la nation, le Dr. Conille annonce que l’État haïtien supportera dignement les familles des victimes.

Il a fait cette promesse dans un message à la Nation diffusé par la Primature à travers ses plateformes sociales. Dans l’intervalle, le Premier ministre nommé a souligné qu’une fois son Gouvernement formé et installé, il prendra les mesures nécessaires pour traquer les bandits jusque dans leurs derniers retranchements.

« Les bandits seront traqués, arrêtés, jugés et condamnés », a déclaré sans équivoque le médecin de 58 ans qui se propose de renforcer la Police nationale d’Haïti dans ses efforts pour ramener la paix.

Richarson Bigot

Leave a reply